Incoterms (Les)

Incoterms (Les)


Etude d'une norme du commerce international

AUTEUR(S) : E. Jolivet

Livraison

60,91 €
60,91 €

Disponible

Les Incoterms sont considérés par les acteurs du commerce international comme l'un des meilleurs exemples d'instruments d'origine privée d'harmonisation des pratiques en matière de contrats internationaux. S'appuyant sur une recension exhaustive des documents et ouvrages publiés par la Chambre de Commerce Internationale (CCI) en matière de termes commerciaux et procédant à une analyse conceptuelle et pratique systématique de chaque version des Incoterms depuis leur création par la CCI en 1936, l'auteur fait apparaître que l'élaboration des Incoterms et leur statut juridique est indissociable tant des structures de cette organisation que de ses méthodes de travail.
Les limites des études comparatives en matière de termes commerciaux existant dans de nombreux droits nationaux ont conduit la CCI à développer une série de règles uniformes d'interprétation des termes les plus fréquemment utilisés dans les contrats de vente internationale. Fruit d'un travail de codification novateur et organisées autour du concept de livraison, ces règles définissent la plupart des obligations du vendeur et de l'acheteur. D'adoption facultative pour les contractants, ces règles constituent une véritable norme tant technique que juridique d?origine privée. Les conventions internationales, les acteurs du commerce international et les arbitres les considèrent comme une composante de la "lex mercatoria" et leur reconnaissent ainsi le caractère de norme internationale alors que les juges étatiques, voire certaines législations, tendent à les inclure dans leur ordre juridique en tant que norme nationale. L'appréhension des Incoterms par les acteurs du commerce international tend ainsi à établir la positivité d'une norme juridique originale mais en menaçant l'effort d'unification du droit de la vente international entrepris par la CCI et consacré par cette norme.

LexisNexis

N/A

Janvier 2003

N/A

0

N/A

2-7110-0425-2

Livre

  • Entreprise : juristes

Les Incoterms sont considérés par les acteurs du commerce international comme l'un des meilleurs exemples d'instruments d'origine privée d'harmonisation des pratiques en matière de contrats internationaux. S'appuyant sur une recension exhaustive des documents et ouvrages publiés par la Chambre de Commerce Internationale (CCI) en matière de termes commerciaux et procédant à une analyse conceptuelle et pratique systématique de chaque version des Incoterms depuis leur création par la CCI en 1936, l'auteur fait apparaître que l'élaboration des Incoterms et leur statut juridique est indissociable tant des structures de cette organisation que de ses méthodes de travail.
Les limites des études comparatives en matière de termes commerciaux existant dans de nombreux droits nationaux ont conduit la CCI à développer une série de règles uniformes d'interprétation des termes les plus fréquemment utilisés dans les contrats de vente internationale. Fruit d'un travail de codification novateur et organisées autour du concept de livraison, ces règles définissent la plupart des obligations du vendeur et de l'acheteur. D'adoption facultative pour les contractants, ces règles constituent une véritable norme tant technique que juridique d?origine privée. Les conventions internationales, les acteurs du commerce international et les arbitres les considèrent comme une composante de la "lex mercatoria" et leur reconnaissent ainsi le caractère de norme internationale alors que les juges étatiques, voire certaines législations, tendent à les inclure dans leur ordre juridique en tant que norme nationale. L'appréhension des Incoterms par les acteurs du commerce international tend ainsi à établir la positivité d'une norme juridique originale mais en menaçant l'effort d'unification du droit de la vente international entrepris par la CCI et consacré par cette norme.

LexisNexis

N/A

Janvier 2003

N/A

0

N/A

2-7110-0425-2

Livre

  • Entreprise : juristes